Témoignage de Sarah

Sarah
Sarah

« Ma vocation première : c’est de donner ma vie à Dieu. Pour moi, être médecin, c’est un moyen de servir Dieu auprès des hommes, des enfants et des familles. »

Récit de mission

Ma vocation première : c’est de donner ma vie à Dieu. Pour moi, être médecin, c’est un moyen de servir Dieu auprès des hommes, des enfants et des familles.

Toute vocation de Religieuse du Sacré-Cœur de Jésus s’exprime dans une relation particulière avec les plus petits, les enfants, les jeunes, les familles en difficulté.

Être médecin, ici, est un moyen pour entrer en relation avec ces personnes qui viennent des quatre coins du monde, qui sont fragilisées, qui ont peur de s’exprimer… J’essaie de me mettre humblement au service de l’humanité et je sers Dieu ne me rendant disponible à ces personnes vulnérables. J’apprends à aimer au-delà des difficultés relationnelles, des à-priori culturels ou de l’agressivité.

J’essaie de rester dans une attitude bienveillante et de laisser Dieu agir en moi, avec notre charisme particulier de l’éducation. Pour aider les enfants à grandir, je valorise ce qui beau en eux. Pour aider les parents, je les encourage à donner le meilleur d’eux-mêmes. Ils viennent en consultation pour une gorge ou les oreilles, mais beaucoup de petites choses autres se passent autour de l’éducation, avec toute l’humilité et la délicatesse nécessaires. Les temps de vie et de prière communautaire me permettent de partager ces temps forts, vraiment unie, avec mes sœurs.